Chökhor Ling

Centre monastique de Chökhor Ling

Geshé Thupten Khédroup donne au visage de Tchenrézi l'éclat de l'or avant le dernier geste rituel : l'ouverture de ses yeux. La grande gompa lors des enseignements de Thamthog Rinpoché en mai 09 Les remerciements à Son Eminence Thamthog Rinpoché par la Vénérable D. Gelek Drölkar
Un lieu de paix et de recueillement

Situé entre Poitiers et Châtellerault (région Poitou-Charentes), le monastère Chökhor Ling est rattaché à la lignée des Gelugpa du bouddhisme tibétain. Il a été créé en 2007 par les moniales Gelek Drölkar et Gelek Chödzom sous l'impulsion des bénédictions transmises au cours de leur ordination conférée au Tibet par l'autorité spirituelle de Son Éminence Jangtsé Choje Kyabjé Gosok Rinpoché. L'organisation traditionnelle du temple s'est effectuée avec l'aide du Geshé Thupten Khédroup. L'évolution du monastère s'est poursuivie avec les précieux conseils de Son Éminence Thamthog Rinpoché. Un lien profond avec la lignée Shangpa Kagyü s'est établi en 2010 sous les auspices du Drouppen Lama Drupgyu, guide de méditation et maître de longues retraites. Ce lien est venu se renforcer en septembre 2012 avec la visite du Très Vénérable Mogchok Rinpoché d'obédience Gelugpa et l'un des principaux détenteurs de la lignée Shangpa Kagyü. Le monastère est dédié aux moniales bouddhistes et aux personnes laïques souhaitant se former à l'étude et à la pratique des textes sacrés intégrés à la vie quotidienne occidentale. Le centre est ouvert ponctuellement au public lors des retraites mensuelles de week–end et des journées d'enseignements et de pratiques de la méditation accessibles à tous, bouddhistes et non-bouddhistes. Des activités de yoga et de qi gong sont également programmées sous forme de stages et de cours hebdomadaires. La présence de grands lamas tibétains intervient régulièrement en cours d'année pour des manifestations exceptionnelles ouvertes au public.

L'association Chökhor Ling a pour vocation de venir en aide aux enfants du Tibet et aux monastères qui les soutiennent. Après avoir pendant six ans assuré les repas complets, les soins médicaux et l'éducation des enfants du village de Detsa dans l'est du Tibet, l'association est à présent particulièrement investie dans l'aide apportée au village de Tenzingang situé dans l'Arunachal Pradesh, qui regroupe des enfants réfugiés avec leurs familles vivant dans un extrême dénuement.

Le monastère Chökhor Ling est désormais installé dans la promesse de la continuité de la transmission d'un pur Dharma par une conduite intègre dans la simplicité d'être, l'ouverture au mouvement Rimé libre de tout sectarisme et le retrait de toute agitation qui imprime l'identité authentiquement vertueuse des grands maîtres spirituels bouddhistes.

 


Centre monastique de Chökhor Ling



Chökhor Ling - Davina - JT 20h France2 du 10/04/2012

Des événements sont organisés dans toute la France, tels la création de mandalas de sable, des spectacles, des conférences et des séminaires dans le but de réunir des fonds reversés aux enfants tibétains, aux handicapés et aux personnes âgées à la charge de la communauté monastique de Chökhor Ling. D'autres activités sont développées, telles le yoga, le qi gong et des ateliers d'arts spirituels.
La vocation du centre monastique de Chökhor Ling est de concourir de différentes manières au bien de tous les êtres dans l'ouverture du cœur et le respect de l'énergie de la vie.

Chökhor Ling
par le Très Vénérable Mogchok Rinpoché en septembre 2012
Stupa éclairé à la tombée du jour